Remise d'une porte gauloise par les 5ème 3 du collège Gabriel-Fauré

  • Mis à jour : mercredi 29 novembre 2017 15:37
  • Publication : lundi 21 janvier 2013 17:37
  • Affichages : 7633
  • PDF
  • 21 Jan

C'est en fin d'après-midi le 20 novembre 2012 que fut effectuée, dans les locaux du collège Gabriel-Fauré (75013) par la classe de 5ème 3 de Mme Nabila Souaber, la cérémonie officielle de remise des portes à ArkéoTopia, une autre voie pour l'archéologie. Cette cérémonie clôturait un ensemble d'ateliers et d'interventions réalisé début 2012 dans le cadre d'un Projet Culturel et Artistique (PAC) sur le thème de la culture celte, où la sensibilisation à la culture scientifique et technique fut mise à l'honneur.

CGF121120_porte00Pourquoi des portes ?

Dans le cadre d'un projet sur les contes et légendes celtiques mené par Mme Nabila Souaber (professeur d'anglais) et Mme Monique Ivorra (professeur de français), ArkéoTopia a été appelé pour introduire une dimension scientifique à la dimension littéraire. Grâce à l'énergie de Mme Souaber et à l'intérêt et à l'ouverture de M. Fabien Garnier (professeur de technologie), le projet de séminaires d'archéologie celte a pris dès le départ une dimension importante. Outre les 7 séminaires de 2h conçus par Jean-Olivier Gransard-Desmond et dispensés par Chloé Schmidt permettant à ces jeunes de découvrir la culture scientifique via l'archéologie et le patrimoine celte en même temps que le vocabulaire anglais associé, les collégiens de la classe de 5ème 3 ont pu être guidés à travers l'exposition Gaulois, une exposition renversante à la Cité des Sciences, et partir à Dublin (Irlande) pour un séjour linguistique pas comme les autres. À cela s'ajoute la chance d'avoir pu relier théorie et pratique grâce à un travail d'expérimentation.

C'est ainsi que sous la conduite de M. Garnier et à partir des données vues en cours d'anglais, les collégiens de la classe de 5ème 3 organisés en deux équipes, ont fabriqué sur plusieurs séances, deux portes, afin de vérifier une hypothèse scientifique. Ainsi qu'exposé dans le livre de Patrice Brun, Princes et princesse de la celtique. Le premier Âge du Fer 850-450 av. J.-C. (1987), la longue épingle gauloise trouvée à Zurich pouvait-elle être une clé de porte ? Bien entendu, ce cas d'école a permis avant tout d'amener les élèves à exercer leur esprit critique et à faire des liens entre des matières habituellement dissociées.

Si, malgré l'utilisation du Cahier du Scientifique, du travail reste encore à faire pour que la différence entre une production artisanale et une production scientifique soit parfaitement acquise, ce projet a non seulement permis de mobiliser des compétences transverses, mais a également contribué au développement des échanges entre élèves. Désireux de valoriser au mieux ce travail, ArkéoTopia a souhaité prolonger la raison d'être de ces portes au-delà du collège Gabriel-Fauré lors de ses actions de vulgarisation, à l'occasion d'événementiels locaux ou nationaux. C'est ainsi qu'en accord avec les enseignants, une séance de bilan sur le projet, accompagnée d'une cérémonie officielle, fut envisagée. À la rentrée, sous la conduite de M. Garnier, des élèves d'une autre classe ont réalisé comme travail pratique, la fabrication de petites plaques commémoratives de l'événement. Et le mardi 20 novembre 2012 vers 18h30, l'ensemble des acteurs du projet 2012 présentait aux parents un historique illustré de photos et le bilan de leur travail. Pour clore la rencontre, les deux portes furent présentées, le système de fermeture activé en démonstration avec les clés, les plaques apposées, et une des deux portes fut remise officiellement à ArkéoTopia, une autre voie pour l'archéologie.

Dépassant la seule valorisation du projet porté par les enseignants du collège Gabriel-Fauré, nous tenons à insister une nouvelle fois sur l'importance que cette porte représente pour nous. Elle est un symbole d'ouverture entre deux mondes qui peuvent paraître différents, mais qui ne le sont pas. Science et technique, théorie et pratique, compétences intellectuelles et compétences manuelles, sont indissociablement mêlées. À ce titre, l'archéologie représente ce seuil, cette frontière qui rétablit le lien entre ces deux dimensions en tant que discipline scientifique nécessitant l'intellect pour l'analyse et le manuel pour la validation par l'expérimentation, afin de résoudre les questions que nous ont léguées les sociétés d'autrefois. Que des collégiens nous remettent une porte comme résultat de leur travail, issu à l'origine de la demande d'un professeur d'anglais, sur une thématique portant sur l'irlande celte, quel plus beau symbole de l'importance du passé comme outil aidant à préparer l'avenir. En effet, c'est en rendant ces jeunes acteurs d'un travail sur le passé qu'ils ont contribué sans le savoir à préparer ce jour-là leur avenir. Ils peuvent remercier leurs enseignants pour cela et ces plaques en conserveront le souvenir.


flechd Retrouver la présentation des grands moments du projet sur le blog de la Classe Dublin
flechd Les collégiens de la classe de 5ème 3 du collège Gabriel-Fauré, « Des collégiens dans les pas des celtes », Arkéo Junior 199, septembre 2012.
flechd Découvrir ArkéoTopia en images ou apprenez à mieux nous connaître via cette brève présentation

N'hésitez pas à nous contacter par courriel à contact@arkeotopia.org ou par téléphone au 06 22 03 32 33.

La plaque commémorative réalisée sous la direction de Fabien Garnier
Lecture de l'article publié dans Arkéo Junior par Ryan Présentation par Nabila Souaber de la publication dans Arkéo Junior Remerciement aux parents d'élèves venus assister à la cérémonie  
Avec l'aide de Jean-Olivier Gransard-Desmond, le groupe 1 pose la plaque  sur la porte qu'il a réalisée Avec l'aide de Jean-Olivier Gransard-Desmond, le groupe 2 pose la plaque sur la porte qu'il a réalisée
Discours de présentation
par J.-O. Gransard-Desmond, Président d'ArkéoTopia
du bilan du projet de classe à PAC et du futur de la réalisation des élèves.

Sauf mention contraire, les photographies sont de © Esnault Ch., novembre 2012.

login
Nous contacter

Envoyer un courriel  contact@arkeotopia.org

Appeler par téléphone  06 22 03 32 33

Envoyer un courrier postal  ArkéoTopia, 36 Reculet 78730 Longvilliers (France)

Envoyer un courrielFormulaire en ligne