Critique - 100 mots-clés sur l’Europe néolithique

  • Mis à jour : vendredi 6 août 2021 10:59
  • Publication : jeudi 29 juillet 2021 14:53
  • Écrit par Jean-Olivier Gransard-Desmond
  • Affichages : 230
  • PDF

Miniature de la couverture de SparteRiche en documentations et illustrations, La Préhistoire du Jura et l’Europe néolithique en 100 mots-clés de Pierre et Anne-Marie Pétrequin aux Presses universitaires de Franche-Comté, dans la collection des Cahiers de la MSHE Nicolas Ledoux, propose de revenir sur quarante-cinq années de recherche archéologique dans le Jura. Avec cette somme publiée en juin 2021, le lecteur pourra retracer l’histoire des premiers agriculteurs, entre 5.300 et 2.400 av. J.-C.

La Préhistoire du Jura et
l’Europe néolithique en 100 mots-clés

L’ouvrage en lui-même

Couverture du livre Formés à l’ethnoarchéologie en Nouvelle-Guinée, les auteurs proposent une lecture originale de la trajectoire historique des premières communautés d’agriculteurs entre 5.300 et 2.400 av. J.-C., où les microrégions – ici le Jura et les plaines de Saône – étaient profondément intégrées à des réseaux complexes de circulation d’objets-signes et d’idées. À l’échelle de l’Europe occidentale préhistorique, ces transferts à longue distance étaient soutenus par la compétition sociale, l’affichage des inégalités et l’imaginaire religieux. Cent mots-clés du vocabulaire archéologique permettent d’explorer différentes interprétations sociales cachées derrière les objets et les comportements des populations néolithiques. Publié avec le concours de la Direction régionale des affaires culturelles Bourgogne Franche-Comté, le Centre archéologique de la vallée de l’Ain et la Maison des sciences de l’homme et de l’environnement Claude Nicolas Ledoux (MSHE Nicolas Ledoux), la publication compte trois volumes richement illustrés qui dévoilent des sociétés complexes du Néolithique ouvertes sur l’Europe occidentale. Un magnifique travail qui ravira autant les spécialistes de ces zones géographiques que les archéologues intéressés par l'ethno-archéologie.

La méthodologie utilisée

Les cent mots-clés constituent l’ossature des trois tomes et donc du chapitrage. Après une introduction portant autant sur la construction de la connaissance sur le Néolithique européen avant la chronologie absolue, soit entre 1835 et 1970, que sur les bases de leur approche et un rappel historique des sociétés de l’époque, les auteurs traitent chaque mot-clef chapitre après chapitre. C’est ainsi qu’ils nous amènent du matériel au spirituel en partant de la céramique, des vêtements, des espaces, de la cuisine, etc. jusqu'aux aspects symboliques de ces sociétés avec les signes du pouvoir, les croyances et la question de la mort. Chaque chapitre comporte une riche documentation illustrée comprenant des cartes, des schémas, des reconstitutions, des échantillons de matériaux, des graphiques qui permettent d’aller au-delà du seul texte.

Les auteurs

Directeurs de recherche émérites au CNRS et rattachés à la MSHE Nicolas Ledoux à Besançon, Anne-Marie Pétrequin et Pierre Pétrequin sont ethnoarchéologues spécialistes du Néolithique. Pierre Pétrequin a notamment conduit des fouilles à proximité des lacs de Chalain et de Clairvaux (Jura) de 1970 à 2008 ainsi qu'une mission d'ethnoarchéologie en Nouvelle-Guinée. Leurs recherches les ont ensuite amenés à s'intéresser à la production et la circulation des grandes haches alpines du Néolithique européen. Ils ont reçu le Prix national de l'archéologie en 1992 pour leurs travaux sur les habitats littoraux néolithiques du Jura français, la médaille d'argent du CNRS en 1993 pour leur approche ethnoarchéologique, l'Europa Prize de la Prehistoric Society en 2010 pour leurs travaux sur les haches alpines à l'échelle de l'Europe.

Pierre Pétrequin et Anne-Marie Pétrequin, La Préhistoire du Jura et l'Europe néolithique en 100 mots-clés, Presses universitaires de Franche-Comté n°1500, Les Cahiers de la MSHE Ledoux n°44, Centre archéologique de la vallée de l’Ain n°45, juin 2021. 1938 pages en 3 tomes, illustrées de photographies et de schémas. Format 21 x 29,7 cm. ISBN : 978-2-84867-846-7 / ISSN : 1772-6220 Prix public TTC : 133 € sur le site de l’éditeur. Genre : Documentaire - publication scientifique
Voir le sommaire des 3 tomes sur le site de la Maison des Sciences de l'Homme et de l'Environnement Claude Nicolas Ledoux - ainsi que la présentation du livre.

L'avis d'ArkéoTopia

Scénario 5/5

Truelle pleineTruelle pleineTruelle pleineTruelle pleineTruelle pleine
Une organisation rationnelle partant du matériel (céramique, cuisine, chasse, circulation, etc.) au spirituel (signes de pouvoir, croyances et relation à la mort) permet plus aisément d’associer les premiers aux derniers pour ainsi fonder l’argumentation. Outre les illustrations qui constituent des outils en eux-mêmes pour chaque chapitre, chacun des chapitres est accompagné d’une bibliographie propre. L’idée d’associer l'entièreté des sommaires à chaque volume permet de faciliter les allers/retours entre les trois tomes afin de faire circuler la réflexion du chercheur aisément entre les sujets, le sommaire étant constitué des 100 mots-clés évoqués dans le titre qui constituent l’ossature du scénario de l’étude.

Illustrations 5/5

Truelle pleineTruelle pleineTruelle pleineTruelle pleineTruelle pleine
Reconstitution en dessin d'un village du lac léman au IVe millénaire av.Des illustrations riches et variéesLes illustrations en couleur sont abondantes et très variées : cartes, photographies, dessins, schémas, graphiques. Il est appréciable également de disposer de copies noir et blanc de documents anciens permettant la comparaison entre les connaissances d’hier et d’aujourd’hui. Cette très riche documentation illustrée permet d’aller au-delà du texte qui l’accompagne comme le laisse comprendre l’introduction accessible en ligne.

Ressources 5/5

Truelle pleineTruelle pleineTruelle pleineTruelle pleineTruelle pleine

Photographies d'échantillons de jades alpinsUne chaîne opératoire en photographiesChaque chapitre comporte une bibliographie propre ainsi qu’une riche illustration composée :

  • de cartes de répartition des sujets spécifiques au chapitre,
  • de photographies ethnographiques ainsi que de la chaîne opératoire de plusieurs objets,
  • de reconstitutions en dessins noir et blanc ou couleur ainsi que de photographie d’espaces, de vêtements, etc.
  • de photographies d’échantillons de matériaux pris au microscope à différentes tailles,
  • ainsi que des classiques chronologies, schémas, graphiques et statistiques.

Le troisième tome comporte la bibliographie générale, un index géographique, des cartes sur les occupations néolithiques de Franche-Comté ainsi qu’un inventaire des communes et des notes de chapitre, ce qui est pratique pour la manipulation des deux premiers volumes.

Pertinence avec l’archéologie 5/5

Truelle pleineTruelle pleineTruelle pleineTruelle pleineTruelle pleine
Dégradation d'une maison expérimentaleDe par son sujet, la publication est évidemment à 100% portée sur l’archéologie avec en plus la dimension ethnologique. Cependant, il est à souligner qu’elle met également en évidence des aspects de la recherche archéologique peu fréquemment évoquées dont :
  • la représentation de chaînes opératoires ou étapes de fabrication par des photographies et des dessins
  • et surtout la dégradation de production humaine contemporaine comme celles des premières maisons expérimentales de Chalain, un aspect fondamental pour mieux comprendre les dépôts et stratigraphies des vestiges plus anciens

Adaptation au public ciblé 5/5

Truelle pleineTruelle pleineTruelle pleineTruelle pleineTruelle pleine
Comparaison ethnographique sur le nombre et la variété des flèches en fonction de l'âge du propriétaireAvec une illustration abondante, différents niveaux de lecture et une organisation adaptée à la manipulation pour la recherche d’informations, l’ouvrage s’adresse évidemment aux étudiants et aux scientifiques travaillant sur le Néolithique de Franche-Comté qui découvriront également des documents inédits. Il touchera également les archéologues travaillant sur la Préhistoire en général ainsi que ceux s’intéressant à la théorie en archéologie. De par la richesse de sa documentation, il touchera aussi les non-spécialistes de tout bord souhaitant mieux comprendre l’actualité en rapport avec l’histoire de nos sociétés.

Avis Général 5/5

Truelle pleineTruelle pleineTruelle pleineTruelle pleineTruelle pleine
Une publication remarquable dont le prix se justifie aisément même s’il restreint son accès à des laboratoires et autres institutions. Outre la qualité éditoriale de l’ouvrage, la richesse scientifique et méthodologique en font une référence incontournable. S’il cible les étudiants et les chercheurs spécialisés sur le Néolithique européen, ceux travaillant sur la Préhistoire en général seront tout autant concernés par cette somme comme les archéologues s’intéressant aux questions méthodologiques, théoriques et ethnologiques.

À l’ère du tout numérique, il est appréciable qu’une telle publication soit encore possible. Outre que l’utilisateur est assuré de disposer de la ressource quelles que soient les évolutions techniques à venir, la somme que représente cette synthèse se prête plus aisément à une manipulation du papier que du clavier. D’aucuns pourront regretter que des ressources numériques n’accompagnent pas cette publication. Il convient alors de leur rappeler que le travail entrepris est tel qu’il eût fallu un travail équivalent pour la partie numérique. À charge pour ceux-là donc de porter en numérique les informations contenus dans cette magnifique somme.
Pour aller plus loin


À vous de nous dire ce que vous en avez pensé en écrivant sur
la page Facebook d'ArkéoTopia ou le profil Twitter d'ArkéoTopia


Vous souhaitez que nous fassions une critique de livre, de documentaire ou de support en relation avec l'archéologie, que ce soit pour les enfants ou les adultes, n'hésitez pas à nous écrire via notre formulaire.
ArkéoTopia, une autre voie pour l'archéologie® a vocation à porter un autre regard sur l’archéologie d’aujourd’hui pour mieux aider les organismes existants à préparer celle de demain.
Pour en savoir plus sur l'association, prenez connaissance de notre vidéo institutionnelle et de nos actions.

Nous contacter

Envoyer un courriel  contact@arkeotopia.org

Appeler par téléphone  06 22 03 32 33

Envoyer un courrier postal  ArkéoTopia, 36 Reculet 78730 Longvilliers (France)

Envoyer un courrielFormulaire en ligne