Critique - La Grande Guerre expliquée aux jeunes

  • Mis à jour : dimanche 7 octobre 2018 16:19
  • Publication : dimanche 7 octobre 2018 16:05
  • Écrit par Jean-Olivier Gransard-Desmond
  • Affichages : 436

Pour son premier livre de la collection Story Doc, les éditions Fleurus vous proposent de partir à la découverte de la vie des soldats de la première Guerre Mondiale. Faits historiques, cartes illustrées, lexique, chronologie et informations sur les aspects techniques de la guerre sont au rendez-vous. L'ensemble est soutenu par un texte simple, clair et dynamique de David Dumaine mis en valeur par les belles illustrations pleines d'humour de Nicolas Haverland.

SOLDATS DANS LA GRANDE GUERRE
David Dumaine et Nicolas Haverland
Éd. Fleurus

Soldats dans la Grande Guerre © FleurusUn documentaire très illustré, entre carnet de croquis et bande-dessinée, pour raconter les Poilus et revivre l'enfer des tranchées de façon intelligente avec la mesure nécessaire pour des enfants. Sous la plume du professeur d'histoire-géographie David Dumaine et le pinceau du dessinateur Nicolas Haverland, les enfants de 9 ans et plus partageront le quotidien du soldat français de la Première Guerre mondiale. Des tranchées aux champs de bataille, ce poilu, modelé par les épreuves, la violence, la boue et le froid, est devenu un véritable héros national. Symbole de souffrance et de mort, il incarne aussi la vie et l'espoir.

Ce livre-documentaire permet de découvrir l'histoire de la Grande Guerre en partant de son contexte historique avec la fin de la Belle Époque jusqu'à la démobilisation tout en évoquant chaque étape de la vie d'un soldat des différents corps d'armées. Dans un style BD où la couleur joue un rôle primordial, les illustrations et les textes s'assemblent pour présenter aux enfants les conditions historiques de la guerre, les difficultés du front comme les exodes et la vie en ville, les évolutions de l'armement militaire notamment dans le domaine aérien et des armes à gaz, les utilisations des compétences les plus diverses (peintres, ingénieurs, etc.). Une mine d'informations !

David Dumaine et Nicolas Haverland, Soldats dans la Grande Guerre, Coll. Story doc 1, éd. Fleurus, 2018.
80 pages. Format 17 x 21 cm. Prix public TTC : 11,95 € à retrouver chez votre libraire ou sur le site de l’éditeur

L'avis d'ArkéoTopia

Sommaire/Scénario 5/5
Un fil conducteur logique pour comprendre la chronologie des événements comme les différents besoins de fonctionnement des belligérants avec un texte et des illustrations adaptés aux âges ciblés. La mise en contexte historique donnée par David Dumaine est à signaler. En effet, elle sort des sentiers battus traitant toujours de la mort à Sarajevo de l'archiduc héritier de l'Empire austro-hongrois. David Dumaine attire l'attention sur les conditions réelles de la fin de la Belle Époque qui ne sont pas si bien connues auprès du grand public.
Illustrations 5/5
Soldats dans la Grande Guerre © Fleurus
De belles illustrations sur deux pages en couleur, dynamiques et pertinentes avec le sujet. Nous avons réellement apprécié le traitement des couleurs qui racontent, au même titre que le texte, la technique, les faits historiques, l'horreur, la peur et les espoirs des Poilus. Traduisant autant l'ambiance que la variété des styles documentaires (cartes géographiques et géopolitiques, illustrations spécifiques pour montrer, illustrations techniques pour faire comprendre), Nicolas Haverland n'a pas hésité également à utiliser la bichromie et à transformer les couleurs de l'effroi en couleurs du mouvement facilitant la compréhension du jeune lecteur. La variété des corps et des tailles de police contribuent également à rendre la lecture claire, agréable et dynamique.
Ressources 3/5

Soldats de la Grande Guerre © FleursNous avons apprécié la présence du lexique des tranchées. Permettant au rédacteur de ne pas se restreindre dans le vocabulaire, il contribue ainsi à enrichir le vocabulaire des enfants. L'utilisation de ce lexique est facilité par l'emploi récurrent d'astérisques permettant à l'enfant de commencer sa lecture où il veut. Il est dommage qu'une explication sur l'utilisation de l'astérisque n'ait pas été fournie. Tous les enfants de 9-11 ans ne savent pas forcément ce que signifient cette étoile étrange. La présence d'une chronologie et de cartes aident à bien comprendre les événements.

En revanche, il est dommage que les pages ne soient pas numérotées, ce qui rend la manipulation du livre difficile. L'absence d'une bibliographie ou a minima d'une sitographie est plus gênante. Il aurait été intéressant de permettre aux lecteurs de poursuivre leur connaissance du sujet avec d'autres ouvrages plus complexes ou documentés avec des photographies. Cet oubli est dommage d'autant que le sujet fait l'objet de nombreux site Internet.

Pertinence avec l’archéologie 5/5
Soldats dans la Grande Guerre © FleurusSoldats dans la Grande Guerre © FleurusEnfin un livre pour enfant qui présente les dimensions archéologiques de la Grande Guerre ! Des exemples parmi d'autres : l'identification des belligérants, comprenant également les troupes coloniales, par leur style de vêtements ; l'évolution de l'uniforme avec le passage du képi au fameux casque Adrian et la comparaison entre l'uniforme allemand et l'uniforme français avec les avantages du premier et les inconvénients du second ; la présentation des différents corps d'armées et pas du seul Poilu permettant d'évoquer les hommes du génie, les peintres pour le camouflage, etc.

De fait, il aurait été bien que l'avant-propos mette en avant les travaux des archéologues, et pas seulement ceux des historiens.
Adaptation au public ciblé 5/5
Les éditions Fleurus ont eu la bonne idée de faire appel à un rédacteur capable de présenter le sujet de façon intelligente et ludique en association avec un dessinateur qui a su rendre le propos vivant, on adore !!! En plus du caractère documentaire, un bel objet agréable à tenir, à lire et à relire. Parfaitement adapté à des enfants de 9 ans et même à des adultes que des livres longs et complexes rebuteraient.
Appréciation générale 4,5/5
David Dumaine et Nicolas Haverland signent un livre-documentaire agréable à lire, novateur et enrichissant sur un sujet difficile. Un beau livre indispensable pour un exposé en élémentaire ou au collège sur la Première Guerre Mondiale autant pour le fond que pour la forme (illustrations à décalquer pour report sur le support d'exposé). Il conviendra cependant de lui associer un ou plusieurs ouvrage fournissant des sources de premières mains (photographies, affiches, lettres, etc.).

L'objectif de se situer entre carnet de croquis et bédé est tellement réussi que le risque est grand que la dimension documentaire disparaisse. C'est pourquoi il aurait été bienvenu d'associer un quizz ou un jeu d'observation voire les deux à la fin du livre. Cette absence est d'autant plus regrettable que les textes et les illustrations s'y prêtaient parfaitement. Un point à améliorer à l'occasion d'une prochaine édition qui serait alors parfaite en permettant que les connaissances acquises soient mieux fixées et que les points importants puissent être mis en avant.

À vous de nous dire via Augustin ce que vous en pensez sur la page Facebook d’Augustin 11 ans ou en lui écrivant à augustin@arkeotopia.org

Pour en savoir plus sur les auteurs : auteur David Dumaine et illustrateur Nicolas Haverland

Vous souhaitez que nous fassions une critique de livre, de documentaire ou de support en relation avec l'archéologie, que ce soit pour les enfants ou les adultes, n'hésitez pas à nous écrire à redaction@arkeotopia.org.
ArkéoTopia, une autre voie pour l'archéologie® a vocation à porter un autre regard sur l’archéologie d’aujourd’hui pour mieux aider les organismes existants à préparer celle de demain.
Pour en savoir plus sur l'association, n'hésitez pas à prendre connaissance de notre vidéo institutionnelle et de nos actions.

login
Nous contacter

Envoyer un courriel  contact@arkeotopia.org

Appeler par téléphone  06 22 03 32 33

Envoyer un courrier postal  ArkéoTopia, 36 Reculet 78730 Longvilliers (France)

Envoyer un courrielFormulaire en ligne