Lire, un jeu d'enfants

  • Mis à jour : mercredi 21 août 2019 06:34
  • Publication : dimanche 18 août 2019 09:37
  • Écrit par Jean-Olivier Gransard-Desmond
  • Affichages : 541
  • PDF
  • 19 Aoû

Découvrez comment un court-métrage de fiction à vocation pédagogique peut contribuer à faire aimer la lecture aux jeunes tout en permettant de s'initier à la culture scientifique et à son langage via l'archéologie.

Fées contre faits, de la lecture au théâtre

Le projet

Liloé et Timéo Da Gloria en plein casting de Fées contre faits, de la lecture au théâtreLancé en octobre 2018 par ArkéoTopia, le projet de court-métrage Fées contre faits, de la lecture au théâtre a pour objectif principal de contribuer à faire aimer la lecture aux jeunes.

Durant ses interventions en milieu scolaire, Jean-Olivier Gransard-Desmond, archéologue et président d'ArkéoTopia, a pu noter à plusieurs occasions que les jeunes boudaient la lecture considérée comme un plaisir solitaire et ennuyeux. Pour convaindre des jeunes que la lecture n'est pas seulement une activité solitaire, il convenait de trouver un support ludique à diffuser.

C'est la nouvelle « Fées contre faits » du roman Panique au château. 3 aventures archéologiques d'Augustin de Christiane Angibous-Esnault publiée en 2017 qui fut le déclencheur du projet Fées contre faits, de la lecture au théâtre.

En effet, cette nouvelle comprend un passage comportant plusieurs personnages dialoguant en forêt de Brocéliande sur les légendes arthuriennes et leur fonds scientifique. Cet extrait se prêtait parfaitement à un cours de français propre à faire aimer la lecture et à montrer comment transformer le texte d'un auteur en une performance à plusieurs.

Mais comment transmettre aisément cette ré-appropriation d'un texte lu pour soi en un texte lu avec les autres ? C'est là que le médium vidéo a toute son importance. En imaginant un tutoriel en vidéo sous la forme d'une fiction rassemblant des jeunes découvrant comment transformer une lecture solitaire en un jeu oral avec les autres, sous licence libre, l'idée prenait corps pour donner lieu au projet Fées contre faits, de la lecture au théâtre, dont la mise en ligne fut effectuée en août 2019.

Les usages

Le tutoriel peut être utilisé dans différentes circonstances dont certaines que nous n'avons peut-être pas imaginées.
Ce sont les trois suivantes que nous souhaiterions mettre à l'honneur :

  1. Usage familial
  2. Usage entre amis
  3. Usage scolaire

Dans cette page de ressources dédiée au projet Fées contre faits, de la lecture au théâtre, c'est l'usage scolaire à destination des écoles élémentaires et des collèges qui sera développé. En bas de cet article est proposé un exemple de mise en séquence dédiée à la lecture à voix haute.

Toutefois, n'hésitez pas à nous faire part des autres usages que vous trouveriez en nous écrivant à mediation@arkeotopia.org
Ainsi, nous pourrons enrichir cette page de ressources dont chacun pourra profiter.
Les idées des uns et des autres contribueront à faire aimer la lecture et à faire rayonner la culture scientifique.

Avant de présenter l'exemple de mise séquence à destination des scolaires, il convenait d'évoquer les outils qui faciliteront l'utilisation du court-métrage Fées contre faits, de la lecture au théâtre.

Les outils

Aides à la mise en scène

Lors du tournage du film, nous avons privilégié une mise en scène simplifiée à la fois pour des raisons budgétaires, mais également pour fournir un résultat qui puisse être utilisé par le plus grand nombre. Cependant, vous pouvez souhaiter vous costumer ou habiller votre lieu de représentation. C'est pourquoi vous trouverez ci-après des informations sur les personnages et le lieu de l'action dans le roman Panique au château. 3 aventures archéologiques d'Augustin.

Les personnages

L'extrait de la joute oratoire dans la nouvelle « Fées contre faits » du roman Panique au château. 3 aventures archéologiques d'Augustin comprend 6 personnages qui sont, par ordre d'apparition dans la nouvelle :

L'auteur de Panique au château, Christiane Angibous-EsnaultLa narratrice : jouée par Maëlys Douchement-Gilet dans le film, la narratrice se substitue à l'auteur Christiane Angibous-Esnault en fournissant les informations utiles au lecteur pour comprendre le déroulement de l'action et inviter les personnages du roman à agir.

Professeur Montsard de la nouvelle Fées contre faitsMr Jean Montsard : joué par Timéo Da Gloria dans le film, ce personnage est le professeur d'Histoire-Géographie de la classe de 6ème d'Augustin et de ses amis. C'est un personnage à l'ancienne et désabusé qui a du mal à se faire respecter des élèves mais qui s'intéresse à son enseignement. C'est pourquoi il a décidé, avec le professeur Mondès, d'amener les enfants à Brocéliande pour allier Histoire-Géographie et littérature.

Octave, le poète, de la nouvelle Fées contre faitsOctave Chevalier : joué par Lucie Pinto-Rybarczyk dans le film, Octave est le meilleur ami d'Augustin et de Manon. Poète s'intéressant à différents styles poétiques, il aime également la bonne cuisine, ce qui explique sa constitution rondouillarde. À cause de son surpoids, il est d'un naturel timide, mais il se révèle dans l'art poétique.

AugustinV2Augustin Delage : joué par Antonin Perret dans le film, Augustin est le personnage principal du roman. Il apparaît dans chaque nouvelle à la différence de ses meilleurs amis Octave et Manon qui n'apparaissent pas systématiquement. Ayant découvert un jour que son grand-père était archéologue, il s'est fait la promesse de devenir lui aussi archéologue pour contribuer à la recherche scientifique et à la défense du patrimoine. D'un naturel curieux, il se fourre régulièrement dans des situations épineuses. Sa phrase fétiche : « Les possibilités sont prodigieuses ! ».

Manon la bricoleuse de la nouvelle Fées contre faitsManon Cantera : jouée par Éva Chardine dans le film, Manon est arrivée il y a peu de temps à Dourdan. C'est au collège qu'elle fait connaissance de ceux qui deviendront ses meilleurs amis : Augustin et Octave. Elle est à l'origine du journal de sa classe de 6ème. Garçon manqué adorant le bricolage, elle aide souvent ses amis avec ses connaissances en mécanique et en ingénierie.

Professeur Mondès de la nouvelle Fées contre faitsMr. Jean Mondès : joué par Liloé Da Gloria dans le film, ce personnage est le professeur de français de la classe de 6ème d'Augustin et de ses amis. Très classe, jeune et décontracté, il est très apprécié de ses élèves. Avec le professeur Montsard, il a décidé d'amener les enfants à Brocéliande pour allier littérature et Histoire-Géographie.

Les lieux

Joute oratoire au Val sans Retour entre Augustin et OctaveÀ la différence de la nouvelle du roman, le scénario du film se déroule dans deux lieux différents.

Le premier lieu est celui d'une bibliothèque où se retrouvent les six amis. L'espace semblait tout indiqué à Jean-Olivier Gransard-Desmond pour un tutoriel sur la lecture. Pour l'occasion, la Mairie de Rochefort-en-Yvelines, grâce au concours de sa bibliothécaire Véronique Galonnier et du maire, nous a prêté sa belle et chaleureuse bibliothèque pour le tournage. Bien sûr, vous pouvez choisir un lieu différent : une salle de classe, un centre de loisirs, une rue, etc.

Le second lieu est celui de la scène de la joute oratoire elle-même. Cette scène se déroule au lieu dit Le Val sans retour en forêt de Paimpont sur une digue du Rocco comme sur l'image ci-contre où Octave est costumé en barde pour l'occasion. Cet espace présente l'avantage de permettre aux deux personnages de s'affronter oralement d'où le choix des chaises dans le film. L'imagination est un point important de la réappropriation d'un roman.

Les fichiers

Les portraits de chacun des personnages peuvent être enregistrés pour être imprimés ainsi que le dessin du lieu de la joute oratoire. En plus de ces documents, vous aurez besoin du film et du scénario au format texte

a. Le film peut être visionné à partir de cette page ou être visionné et téléchargé à partir de la page de référence Wikimedia Commons : Fées contre faits, de la lecture au théâtre.


b. Le scénario du film peut être téléchargé à partir de ce lien : télécharger le scénario du court-métrage Fées contre faits, de la lecture au théâtre. Il comprend le texte complet de cette version de Fées contre faits, de la lecture au théâtre, mais vous pouvez évidemment aménager le scénario comme bon vous semble.

Discuter avec Augustin

Que vous ayiez des suggestions pour cette page ou que vous souhaitiez qu'Augustin, par l'intermédiaire de sa créatrice Christiane Angibous-Esnault, vienne retrouver vos élèves, vous pouvez échanger avec Augustin par courriel à augustin@arkeotopia.org ou retrouver notre archéologue en herbe sur ses profils :

Facebook avec @AventuresArcheologiques et Twitter avec @AArcheologiques

Biographie de l'auteur du roman

L'auteur de Panique au château, Christiane Angibous-EsnaultArtiste éclectique, tour à tour poète, peintre, photographe, musicienne, et scientifique, Christiane Angibous-Esnault ne manquera pas de vous surprendre.

Encouragée par un premier prix de poésie La Rose de Dourdan en 1987 suivi de nombreux autres et d’un prix spécial au Grand Prix de la Plume Lorraine en 1995 pour sa nouvelle Soleils et marécages, elle développe son écriture tout en mettant en lumière ses autres talents. C’est ainsi que naît l’exposition de photographies et d’aquarelles Égypte des Dieux et des Hommes qui la mènera à s’afficher au Centre Culturel d’Égypte à Paris en 2005 lors de la Semaine de l’archéologie et dans bien d’autres lieux.

Après avoir co-fondé en 2007 avec Jean-Olivier Gransard-Desmond, l'association ArkéoTopia, une autre voie pour l'archéologie, Christiane Angibous-Esnault dispense des cours de dessin ainsi que des conférences sur les femmes écrivains pionnières en archéologie. Tombée dans la potion magique de l’archéologie, elle enchaîne également relecture de thèses, d’articles de recherche et même de production scientifique dans ce domaine.

C’est cette rencontre qui l’amène à mettre ses talents d'écrivain et d’auteur-compositeur-interprète au service de la médiation scientifique pour le jeune public. En 2008 naissent ainsi les Aventures archéologiques d’Augustin dont le premier tome Panique au château sort en librairie en 2017. Depuis, l’univers d’Augustin ne cesse de grandir pour le plus grand plaisir des jeunes et des moins jeunes.

Retrouvez son actualité sur www.krissange.fr - angibousesnault@gmail.com

Usage scolaire : séquence

Dans ce chapitre, les enseignants, ainsi que tout acteur de l'éducation, trouveront un exemple de mise en séquence intégrant le tutoriel Fées contre faits, de la lecture au théâtre, adapté pour un cahier journal aussi réaliste que possibe. Les différentes compétences du socle commun de connaissances, de compétences et de culture (SCCCC) pouvant être utilisées avec le tutoriel sont également fournies au-delà du simple exemple développé pour donner des idées de création d'autres séquences utilisables avec ce tutoriel.

Les compétences du socle

Vous trouverez ci-après les différentes compétences du socle commun de connaissances, de compétences et de culture de l'Éducation nationale auxquelles ce tutoriel se prête, sachant que l'exemple de mise en séquence privilégiera, lui, la lecture à voix haute, la mémorisation et la restitution.

Domaine 1 : les langages pour penser et communiquer
a. comprendre, s'exprimer en utilisant la langue française à l'écrit et à l'oral
Langage oral et lecture pour la compréhension de texte et la lecture à voix haute en français ainsi que l'apprentissage de la mémorisation d'un texte
Expression écrite pour la production d'écrits en français avec :

  1. description de personnages à associer aux dessins des personnages et à leur description dans le texte
  2. description de lieux à associer aux lieux du film et à leur description dans le texte et au dessin représentant la digue eventrée
  3. la découverte ou l'utilisation d'un texte avec des dialogues pour évoquer les genres littéraires de la narration et du théâtre

b. comprendre, s'exprimer en utilisant les langages des arts et du corps
Expression par des activités physiques, sportives ou artistiques impliquant le corps, correspondant à la réalisation d'une activité d'EPS en Arts du spectacle

Domaine 2
a. coopération et réalisation de projets
Travail en équipe et partage des tâches correspondant à la répartition des rôles de chacun et à l'organisation de la mise en scène en groupe de 6 élèves
b. outils numériques pour échanger et communiquer
Respects des règles et des droits d'auteurs pour évoquer en EMC les licences libres comme celle utilisée par le film à la différence de la notion de copyright du roman et des personnages

Exemple de mise en séquence : lecture à voix haute

Couverture du roman Panique au châteauCet exemple de mise en séquence se concentre sur les domaines 1 et 2 du SCCCC pour un projet de lecture à voix haute en groupe. Ce projet peut faire l'objet d'une restitution auprès des familles par l'organisation d'une séance de théâtre, sous condition que chaque groupe d'élèves ait choisi une mise en scène différente.

En français, ce projet mobilisera les compétences de compréhension de texte, de lecture à voix haute et de mémorisation.

En EPS, ce projet mobilisera les compétences de travail en équipe, de partage des tâches et d'expression corporelle pour la production d'une œuvre artistique de type pièce de théâtre.

Cette séquence est adaptée pour des classes de Cycle 3 (CM1-CM2-6e) et 4 (5e-4e-3e) de n'importe quelle taille sachant qu'il s'agit de réaliser des groupes de 6 élèves.

S1 - Présentation du projet

Durée : 45 mn
Pré-requis : aucun
Matériel : 1 exemplaire de Panique au château - Film : Fées contre faits, de la lecture au théâtre - ordinateur avec vidéo-projecteur ou TNI ou VPI
Organisation de la classe : groupe classe

1. 5 mn - Présenter le roman Panique au château et son auteur Christiane Angibous-Esnault (voir la biographie de l'auteur dans le chapitre précédent)

2. 10 mn - lancer le débat auprès de la classe en demandant : combien de personnes peuvent lire un roman comme celui-ci (présenter l'exemplaire de Panique au château) en même temps ? Recueil des conceptions et retenir l'idée, si elle est donnée, que des photocopies permettent de lire en même temps les mêmes passages d'un livre pour indiquer que c'est ce que la classe va faire en transformant le roman en pièce de théâtre

3. 15 mn - Montrer comment cela est possible à partir du visionnage du film : Fées contre faits, de la lecture au théâtre

4. 15 mn - Échanger avec les élèves sur le matériel qui sera nécessaire au projet de mise en scène théâtrale et ouvrir le débat sur la nécessité de faire à l'identique ou non, sur la question des droits d'utilisation du film et de photocopies du livre (voir les licences d'utilisation en bas de cette page d'une part et faire repérer par les élèves la mention d'Eva dans le film quant à la possibilité de photocopier 10 % d’un livre à des fins pédagogiques)

Si les élèves ne savent pas encore comment se présente un livre de type fiction, ménager un temps durant cette séance pour qu'il trouve : le titre, le nom de l'auteur, le nom de l'illustrateur, le nom de l'éditeur, leur présenter ce qu'est une nouvelle

S2 - Lecture et découverte du passage

Durée : 45 mn
Pré-requis : avoir effectué la S1 - Présentation du projet et avoir un niveau de CE2 en lecture
Matériel : 1 exemplaire de Panique au château - photocopies de l'extrait de la joute oratoire pour chaque élève
Organisation de la classe : groupe classe

1. 5 mn - Rappel de la séance précédente

2. 5 mn - Première lecture à voix haute par l'enseignant avec l'intonation

3. 20 mn - Lecture à voix haute de l'extrait de la joute oratoire, à raison d'une phrase par élève à tour de rôle (exercice permettant de réviser également la notion de phrase : une phrase commence par un majuscule et se termine par un point). Ne pas hésiter à photocopier plus de pages que celles de l'extrait pour que chaque élève puisse lire au moins deux phrases

4. Questions de compréhension du texte : nombre de personnages et qui sont les personnages les uns pour les autres, lieu de déroulement de l'action, sujet de l'action, etc.

S3 - Organisation et début de l'entraînement

Christiane Angibous-Esnault devant une classe au salon de Lire en ValDurée : 45 mn
Pré-requis : avoir effectué la S1 et la S2 et avoir un niveau de CE2 en lecture
Matériel : 1 exemplaire de Panique au château - photocopies de l'extrait de la joute oratoire pour chaque élève - fiches du metteur en scène
Organisation de la classe : X groupes de 6

1. 5 mn - Rappel de la séance précédente

2. 20 mn - Répartir la classe en autant de groupe de 6 que nécessaire. Demander à chaque groupe de décider le rôle que jouera chacun des six membres du groupe en l'indiquant sur une feuille de papier. Mentionner que cette feuille sera la fiche du metteur en scène dont le personnage ayant le rôle de Manon aura la responsabilité. Sur la fiche du metteur en scène, les élèves indiqueront : le titre du film, le titre de la nouvelle et du livre, le nom du groupe théâtral, le nom des personnages associé à chacun des élèves

3. 10 mn - Début des entraînements de lecture à voix haute au sein des groupes en travaillant l'intonation

Devoir : apprendre son texte par cœur en connaissant celui des autres avant et après sa propre intervention.

S4 - Lecture, entraînement

Durée : 45 mn
Pré-requis : avoir effectué les séances S1 à S3 et avoir un niveau de CE2 en lecture
Matériel : 1 exemplaire de Panique au château - photocopies de l'extrait de la joute oratoire pour chaque élève - fiches du metteur en scène
Organisation de la classe : X groupes de 6

1. 5 mn - Rappel de la séance précédente

2. 30 mn - Chaque groupe présente aux autres son travail de répétition de la dernière fois avec discussion sur les idées d'apports ou de modifications

3. 10 mn - Poursuite des entraînements de lecture à voix haute au sein des groupes en travaillant l'intonation à partir des retours obtenus précédemment

Devoir : apprendre son texte par cœur en connaissant celui des autres avant et après sa propre intervention et en travaillant l'intonation.

S5 - Lecture et mise en scène

Durée : 45 mn
Pré-requis : avoir effectué les séances S1 à S4 et avoir un niveau de CE2 en lecture
Matériel : 1 exemplaire de Panique au château - photocopies de l'extrait de la joute oratoire pour chaque élève - fiches du metteur en scène
Organisation de la classe : X groupes de 6

1. 5 mn - Rappel de la séance précédente

2. 15 mn - Discussion sur les mises en scène possibles : lieu de restitution dans l'école ou le collège et matériel utile ainsi que sur les critères de réussite (exemple : connaissance du texte, occupation de l'espace, jeu de scène avec utilisation des bras et du visage). Par groupe, les élèves prennent les notes sur la fiche du metteur en scène de leur groupe

3. 25 mn - Entraînement de lecture à voix haute avec jeu de scène au sein des groupes

S6 - Entraînement théâtral

Durée : 45 mn
Pré-requis : avoir effectué les séances S1 à S5 et avoir un niveau de CE2 en lecture
Matériel : 1 exemplaire de Panique au château - fiches du metteur en scène - matériel utile à la mise en scène
Organisation de la classe : X groupes de 6 sur le lieu du jeu théâtral

1. 5 mn - Rappel de la séance précédente

2. 10 mn - Entraînement

3. 15 mn - Restitution des groupes présentant un jeu scénique pouvant être utile aux autres groupes et discussion

4. 15 mn - Entraînement à partir des nouvelles informations

S7 - Restitution théâtrale

Durée : 45 mn
Pré-requis : avoir effectué les séances S1 à S6 - connaître son texte par cœur
Matériel : 1 exemplaire de Panique au château - fiches du metteur en scène - matériel utile à la mise en scène
Organisation de la classe : X groupes de 6 sur le lieu du jeu théâtral

1. 10 mn - Rappel de la séance précédente et organisation des passages par l'enseignant à partir des fiches du metteur en scène

2. 30 mn - Restitution de la scène par groupe avec évaluation à partir des critères décidés en classe
Répéter la séance 7 autant de fois que nécessaire pour que tous les groupes passent.
Tenir compte du temps d'évaluation des élèves, la compétence de juge faisant partie des compétences attendues en EMC.


Le fichier vidéo est accessible sous licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International - CC BY-SA 4.0 Licence Creative Commons CC BY-SA 4.0 international.
Vous êtes donc autorisé à Partager (copier, distribuer et communiquer le matériel) et Adapter (remixer, transformer et créer à partir du matériel) en citant l'auteur ArkéoTopia pour toute utilisation, y compris commerciale.

Le reste des œuvres (dessins, photographies du tournage, scénario) est accessible gratuitement à des fins pédagogiques. En revanche, elles ne sont pas utilisables à des fins commerciales et ne peuvent faire l'objet de modifications ou de transformations partageables sous une quelconque forme. Pour une utilisation commerciale ou une transformation quelconque, merci de vous adresser à l'association ArkéoTopia en nous écrivant à contact@arkeotopia.org

login
Nous contacter

Envoyer un courriel  contact@arkeotopia.org

Appeler par téléphone  06 22 03 32 33

Envoyer un courrier postal  ArkéoTopia, 36 Reculet 78730 Longvilliers (France)

Envoyer un courrielFormulaire en ligne