Mémoire de Master - Médoc, Terrefort gallo-romain

Pour son mémoire de Master 2 Recherche « Sciences Archéologiques parcours Archéologie », Théo-Txomin Quirce a choisi d'analyser l'établissement gallo-romain de Terrefort. Objectifs : travailler les conditions d'attribution fonctionnelle et rendre compte de la place et du rôle de Terrefort pendant l'Antiquité.

Occupation gallo-romaine du sol dans le Médoc
à travers l'étude du bâtiment antique du Grand Gallus
Gaillan-en-Médoc (Ier siècle av. — Ve siècle ap. J.-C.)

Résumé du mémoire

Ce mémoire de recherche sur L'occupation du sol à l'époque gallo-romaine dans le Médoc s'ancre dans une longue dynamique de recherches régionales et micro-régionales sur l'aménagement et l'organisation d'un territoire s'échelonnant sur plusieurs périodes. Malgré l'évolution générale des connaissances sur l'habitat rural en France, le Médoc reste encore peu documenté bien que des collections archéologiques soient abondantes.

L'originalité de cette recherche réside dans l'analyse de l'établissement gallo-romain de Terrefort. Le site se trouve dans un vignoble, au sein de la commune de Gaillan-en-Médoc (Nord-Médoc), à 10 km de l'estuaire de la Gironde. Depuis la fin des années 60, des aménagements (labours, arrachages) menés par des propriétaires ainsi que des sondages archéologiques ont mis au jour un important mobilier archéologique (céramique, verre, enduits peints, poids de tisserands, monnaies, instrumentum, pierres, mortiers) sans pour autant avoir de structures en place, ni de stratigraphie. Un inventaire complet a été publié en 2010 par Michel Seutin dans la revue d'histoire et d'archeologie locale des Cahiers Méduliens. L'article révèle deux informations importantes :

  Voir la carte Voir la carte
  1. une première chronologie du matériel a pu être proposée qui se situe entre le Ier s. av. J.-C. et le Ve s. ap. J.-C.
  2. l'analyse du mobilier archéologique a permis l'attribution fonctionnelle de l'espace à une occupation type villa.

L'étude menée sur le mobilier antique gaillanais a donc eu pour vocation de vérifier ces deux données énoncées par Michel Seutin ainsi que de cerner des évolutions éventuelles sur le gisement dans le temps. Le but de ce travail universitaire était également de recourir au SIG (Système d'Information Géographique) afin de pouvoir appréhender, dans une perspective plus large, la place et le rôle dont pouvait bénéficier Terrefort pendant l'Antiquité.

Télécharger le mémoire au format pdf.

Mots-clefs

occupation du sol, Gallo-romain, SIG, villa, Médoc, mobilier archéologique, céramologie, France

Pour citer le mémoire

Quirce T.-T. (2019), L’occupation gallo-romaine du sol dans le Médoc à travers l’étude du bâtiment antique du Grand Gallus (Gaillan-en-Medoc), Mémoire de Master 2 Recherche « Sciences Archéologiques parcours Archéologie », sous la direction de Alain Bouet et de Florence Verdin, Université Bordeaux Montaigne - UFR Humanités, 219 p.

Pour en savoir plus...


Soumettre un mémoire ou un article scientifique à ArkéoTopia

Vous êtes archéologue, historien de l'art, historien, anthropologue ou bien vous venez d'une autre discipline, mais votre sujet porte sur l'Histoire humaine, vous pouvez nous soumettre votre mémoire ou article en écrivant à ArkéoTopia via notre formulaire et en respectant le cahier des charges suivant :