Le forum romain de Bavay fait peau neuve

Avec son nouveau parcours de visite inauguré ce mois de mai 2022, le Forum antique de Bavay fait peau neuve. Découvrez quelques-uns des secrets de ce projet multi-acteurs qui n’a rien à envier à ceux des romains de l’Antiquité. Prouesses techniques et belles découvertes assurées.

Nouveau parcours
au Forum antique de Bavay

Inaugurés ce mois de mai 2022, la couverture du cryptoportique et le nouveau parcours du Forum antique de Bavay, l’ancienne Bagacum gallo-romaine, auront mobilisé de nombreuses équipes différentes pendant deux ans. Un temps finalement très court eu égard à l’ampleur du projet. Quatre mots d’ordre : protection, durabilité, accessibilité et pédagogie.

Bagacum, capitale des Nerviens

Présentation du contexte historique de l'antique Bagacum par Pierre-Antoine LamyAvant de plonger dans le vif du sujet, un peu de contexte. Comme le reste de la Gaule, le territoire des Nerviens bascule dans le monde romain au 1er s. av. J.-C. Son territoire s’étend alors entre les rives de la Sambre et de l’Escaut et englobe les villes actuelles de Cambrai et de Bruxelles, ce qui explique que la cité se voit dotée de l’un des plus grands forums de tout l’Empire romain : 240 m de long sur 110 m de large.

Cependant, à la fin du 3e s. ap. J.-C., Bagacum doit faire face aux incursions venues d’Outre-Rhin. La ville est alors dotée de fortifications qui s’appuient sur le forum. La première traverse les boutiques, la deuxième, construite au 4e siècle, prend appui sur la première. Cette dernière est certainement l’élément le plus imposant de l’état actuel avec ses 8 m de hauteur encore visibles.

De quoi mieux se rendre compte de la tâche qui attendait les équipes techniques, mais également de l’importance de préserver des vestiges fort bien conservés.

Des vestiges uniques, mais en danger

Le nouveau parcours de visite du Forum antique de Bavay et sa couvertureTémoins des différentes époques de Bagacum, de son apogée à son déclin, l’espérance de vie des lieux se réduisait à quelques dizaines d’années selon Pierre-Antoine Lamy. Les différents dispositifs précédents avaient offert des résultats mitigés. Cepenant, aucun n’avait fourni la protection adéquate contre l'eau.

Cette situation est révélée par le bilan sanitaire mené de manière régulière, grâce à un système d’information géographique sur l’état du forum. Conformément à la charte de Venise qui impose la réversibilité des interventions de restauration sur les monuments historiques, il fallait un système qui puisse être démonté. Avec ses 66 piliers, la solution d’une couverture respectant l’accessibilité aux vestiges tant visuelle que physique s’est donc imposée.

Préalable à tout aménagement, une campagne de fouilles préventives

Découverte d'enduits peints en contexte lors des fouilles du Forum antique de Bavay« Préalablement aux 14 mois du chantier d’aménagement de l’espace, des fouilles préventives ont été conduites pendant 10 mois par le service archéologie et patrimoine du Département du Nord » nous indique Martine Arlabosse, vice-présidente chargée de la Culture et de la Communication au Département du Nord.

Belle intelligence des acteurs qui mettent à profit le temps de la campagne de fouilles pour lancer l’étude du futur aménagement. Un gain de temps non négligeable sur la réalisation proprement dite qui montre que construction et archéologie peuvent faire bon ménage.

Avec une surface de 2 700 m2 fouillée et des stratigraphies de 7 m de haut, les archéologues ont pu accéder aux niveaux les plus anciens. Parmi les belles surprises, la découverte d’enduits peints du 3e siècle et surtout la mise au jour d’une trompette gallo-romaine d’au moins 2,80 m de long dont Théo-Txomin Quirce a rendu compte dans l’interview de Pierre-Antoine Lamy aujourd’hui directeur du Forum antique.

Au total, ce sont 800 objets qui furent mis au jour. Patrice Herbin, responsable du service archéologie et patrimoine du Département du Nord, précise que leur chronologie s’étend de l’époque augustéenne (fin du 1e s. av. J.-C.) au début du Moyen Âge dit classique (entre les 10-11e s. ap. J.-C.).

Une approche innovante de la protection des vestiges

Afin de protéger le forum, l’entreprise Explorations architecture a proposé un projet innovant par son ampleur et sa pédagogie. L’entreprise s’est appuyée sur les contraintes que présente la couverture des 6 000 m2 de surface pour travailler la lisibilité du site avec une « lecture transparente des vestiges » selon les propres termes de l'architecte Goulven Le Corre.

Tout en regardant la structure de la couverture, le visiteur peut prendre la mesure des volumes originaux des bâtiments. Ainsi, pouvez-vous apprécier la hauteur du cryptoportique tel qu’il était à l’époque gallo-romaine. De quoi vous replonger dans l’ambiance du forum !

Cette immersion est renforcée par la redécouverte de la pénombre propre à un lieu couvert, ainsi que par des effets sonores et des panneaux permettant aux visiteurs de se faire, sur site, son image mentale de ce qu’était le forum à l’époque gallo-romaine. Pour la nuit, des projecteurs permettent de bénéficier de diverses restitutions comme celles des enduits peints. Un beau travail de scénographie.

Ancré dans le territoire, un projet qui rassemble

La nouvelle toiture du Forum antique de Bavay vue de droneInstallation des piliers de la nouvelle couverture du Forum antique de Bavay vue de droneSi le coût de l’opération de valorisation est important (9,6 millions d’euros), il rassemble. En plus des nombreux intervenants pour la dimension scientifique et technique, le projet a impliqué les établissements d’enseignement locaux ainsi que la population et les commerçants.

Enjeu économique pour les entreprises qui ont participé à l’étude, la construction et la scénographie, le projet présente également un enjeu social avec les 1 896 heures d’insertion prévues dans le cadre de l'opération et un enjeu éducatif avec « Bavay, ma ville, mon patrimoine ».

Monnaie commémorative de la réouverture au centre du jeu du sesterceTout au long de l’année scolaire, les élèves du collège Jean Lemaire de Belge, de l'école Atrium et de l'école Notre Dame de l'Assomption ont eu accès à des ressources offertes par les partenaires de l’Éducation Nationale, du Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement (CAUE), du service archéologie et patrimoine du Département du Nord, de la Ville de Bavay et de la Communauté de Communes du Pays de Mormal (CCPM) afin de construire un projet pédagogique autour du Forum antique. Ainsi, les Bavaisiens furent-ils associés à l'opération du parcours couvert via les productions des élèves exposées dans les lieux publics de la ville et aux fenêtres des habitants.

Les commerçants de Bavay furent également sollicités avec le « jeu du sesterce ». La semaine précédant la réouverture des lieux, 19 commerçants bavaisiens ont invité leurs clients à jouer à un jeu de grattage pour remporter une monnaie de Paris spécialement frappée pour la réouverture du Forum antique de Bavay.

Un lieu patrimonial à redécouvrir

Que vous soyez en promenade ou curieux, passionné, étudiant en archéologie ou spécialiste, ce nouveau parcours est l’occasion de redécouvrir les lieux autrement. Qu’il pleuve ou qu’il fasse un soleil de plomb, vous pourrez parcourir le forum dans des conditions propices à l’émerveillement comme à de nouvelles hypothèses de travail.

Profitez-en également pour visiter la nouvelle exposition temporaire dont le sujet révèle un trait d'humour de l'équipe. Faisant peau neuve, il n’en fallait peut-être pas plus pour que le thème de cette nouvelle exposition temporaire porte sur l'apparence à l’époque gallo-romaine avec M'as-tu vu ? Être et paraître à la romaine en Gaule du Nord.

Profitez des Journées européennes de l’archéologie à Bavay pour découvrir le nouveau parcours

Forum antique de Bavay - Musée archéologique de Bavay
Tarif : 6 € pour toutes les collections - tarifs réduits à voir sur le site web
Accueil des publics sourds et malentendants ainsi que des scolaires
2 Allée Chanoine Henri Bievelet 59570 Bavay - www.forumantique.fr
Page Facebook - Galerie Instagram - Profil Trip Advisor

Pour aller plus loin


Vous souhaitez que nous fassions une interview, une critique de livre, de documentaire ou de support en relation avec l'archéologie, que ce soit pour le grand public, des enfants ou des spécialistes, n'hésitez pas à écrire à ArkéoTopia via notre formulaire.

ArkéoTopia, une autre voie pour l'archéologie® a vocation à porter un autre regard sur l’archéologie d’aujourd’hui pour mieux aider à préparer celle de demain. Pour en savoir plus sur l'association, n'hésitez pas à prendre connaissance de notre vidéo institutionnelle et de nos actions.