Mais à quoi sert donc l'archéologie ?

  • Mis à jour : mardi 23 novembre 2021 11:46
  • Publication : mercredi 30 mai 2018 11:49
  • Écrit par Jean-Olivier Gransard-Desmond
  • Affichages : 7627
  • PDF

Combien de fois avons-nous entendu ces propos : « Après tout, la recherche archéologique, c'est bien beau, mais je trouve plus utile de donner de l'argent pour la santé ou pour des ONG s'investissant dans des pays en voie de développement. » Bien sûr, ce choix semble évident tellement l'archéologie est encore associée au rêve et à un passe temps agréable n'ayant aucune conséquence dans notre quotidien. Il est temps d’assumer que l’archéologie présente des applications dans notre quotidien depuis maintenant plus de deux siècles. Découvrez comment l'archéologie présente un impact sociétal fort dans notre vie quotidienne et ce qu'il change dans notre rapport à l'Autre.

Fouilles sur le forum romain en ItalieEntre science et exploration du passé, l’archéologie a un fort impact sociétal car elle fournit et conserve des preuves tangibles aux récits historiques. Depuis le mobilier funéraire jusqu’aux constructions civiles, le patrimoine archéologique façonne notre univers au quotidien. C'est ainsi que l'archéologie a le pouvoir d’assurer le bon développement d’une société ou de dresser des frontières entre les peuples.

Vous semblez surpris ! Qu’est-ce que l’archéologie après tout ? Juste un moyen de comprendre les sociétés du passé. Est-ce réellement tout ? Si, pour beaucoup d'archéologues, l’utilisation s’arrête souvent là, c’est loin d’être véritablement le cas dans nos sociétés où elle fournit la matière des cours d’Histoire des enfants du primaire au lycée, où elle alimente les visites des guides touristiques qui ne pourraient travailler sans elle, où elle facilite les relations diplomatiques avec les pays étrangers grâce aux missions archéologiques dépendant du Ministère des Affaires Étrangères, etc. La formation de nos enfants, notre propre base de construction individuelle et de nombreux métiers dépendent des résultats de l’archéologie.

Pourtant, demandez à un archéologue quel impact il a dans la vie quotidienne de tout un chacun ou plus brutalement à quoi il sert ! Bien souvent il ou elle aura du mal à vous répondre. Cette idée d'une utilité n'est pas encore généralisée dans les formations universitaires. Cependant, depuis l'émergence de l'archéologie au XVIIIe s. et les fondements de notre société européenne reposant sur les pensées philosophiques accumulées depuis l'Antiquité, l'activité des archéologues a nourri bien des utilisations. Comme pour toute science, nous nous serions bien passés de certaines de ces utilisations reposant sur la fraude et le détournement de la démarche scientifique pour des résultats amenant une culture à justifier de son ascendant sur une autre : « Nos ancêtres les gaulois... » durant la période coloniale française, le mythe Aryen dans l'Allemagne Nazie et bien d'autres idéologies nourries par des acteurs de l'Histoire (archéologues, historiens, ethnologues, etc.). Dans une société où seul le matériel compte, faire reconnaître l'importance du psychologique et la valeur de l'immatériel reste fondamental pour éviter les errements du passé.

L’objectif de l’archéologie ?
Produire des connaissances pour un usage quotidien.

En tant que discipline scientifique, l'objectif de la recherche archéologique est bien la production de connaissances.
Ces connaissances, nous les utilisons tous.
En voici, quelques exemples.Le rôle de la recherche archéologique en mots

À l'école

L’archéologie fournit la matière aux cours d’Histoire, de la maternelle jusqu’à l’Université. Son étude vient alimenter la réflexion sur nos origines et orienter le regard sur l’Autre. L’archéologie sert également de porte d’entrée pour sensibiliser les plus jeunes à la culture scientifique et technique. Elle permet d’apprendre à réfléchir en toute autonomie, développer son esprit critique, apprendre à argumenter, etc. Toutes ces compétences sont essentielles et l'archéologie représente un des moyens de les enseigner.
Enfin, l’archéologie sert à nourrir le lien intergénérationnel où échanger avec les plus âgés devient un moyen ludique d’apprendre à connaître son passé.

En voyage

Visites guidées, audioguides, panneaux explicatifs,etc. L’archéologie fournit des informations nécessaires pour aider à comprendre les lieux historiques que nous visitons. Le développement de la recherche archéologique a montré que les textes ne fournissent pas toujours une information complète ! Entre autre exemple, l'archéologue Philippe Durand a mis en évidence que l’emploi du mot latin delenda (détruire) dans les textes latin du XVIIIe siècle à propos de la destruction de châteaux n'implique pas une destruction physique, mais symbolique !

Au-delà de l'économie culturelle des musées et des guides touristiques, la présence d’un patrimoine culturel matériel dans une ville, et donc de vestiges archéologiques, alimente l’économie touristique de l'ensemble de la ville comme l'a présenté la vidéo du journal LeMonde.fr sur La parabole des Tuileries avec le recul qu'il convient de prendre à son sujet

Pour protéger le patrimoine culturel

L’activité des archéologues en matière d’expertise auprès de l'UNESCO (ONU) ou de l’Organisation internationale de la police Interpol est importante pour préserver les lieux patrimoniaux du vol et de la destruction d’œuvres d’art. Les conséquences de ces crimes sont graves : spoliation de biens, perte d’une mémoire avec dilution d’une identité, pertes économiques liées au tourisme…

Pour faciliter l'insertion

Fournir un métier à des jeunes qui prenent conscience de leurs droits et de leurs devoirs envers la société en tant que scientifique, c'est déjà contribuer au développement d’un société meilleure et plus éclairée. Quand il s'agit de chantiers d'insertion, c'est également contribuer à un vivre ensemble fondé sur une Histoire commune à écrire en partant des origines pour aller vers demain.

Dans la vie de tous les jours, cette insertion, c'est accueillir des personnes d'une autre commune, d'une autre région voire d'un autre pays en leur fournissant l'Histoire de cette commune, de cette région ou de ce nouveau pays. Tout en leur permettant de comprendre ce nouvel espace, c'est également l'occasion, pour les autochtones, de découvrir l'Histoire de ces Autres et de construire une nouvelle société ensemble.

Pour influencer la mise en place de nouvelles technologies

Nous avons tout à gagner à recourir aux expérience des civilisations anciennes pour améliorer ou aider au développement des populations à travers le monde comme en retrouvant des gestes et des techniques du passé qui permettent d'éviter le gaspillage d'eau ou de ressources naturelles qui se raréfient.

Pour résoudre des conflits

Internationale, l’archéologie est un facilitateur dans les relations diplomatiques. Grâce à ses missions sur le terrain, elle encourage la collaboration scientifique, qui peut ensuite servir d’exemple aux représentants politiques.

L’archéologie œuvre aussi à la résolution des conflits sociaux en travaillant sur la distance historique. Par exemple, l’archéologie est une voie de réconciliation dans le conflit israélo-palestinien. Plusieurs archéologues israéliens et palestiniens travaillent clandestinement ensemble afin de montrer que l’Histoire peut constituer davantage un élément de rassemblement que de dissension (cf. la nouvelle Archéologues sans frontières).

Depuis plus de deux siècles, l’archéologie construit notre quotidien en façonnant notre vision du monde et de notre environnement. En fonction de votre domaine de prédilection (éducation, formation professionnelle, tourisme, protection ou diplomatie), l’archéologie peut apporter autant de matière à penser que de réponses.

Créer un lien intergénérationnel (© Emdé - Les Bobinettes) Manuel scolaire Hatier de cycle 3 Grotte du sorcier en Dordogne Lutter contre le trafic d'antiquités Azerbaijani Multiculturalism

La recherche archéologique qui produit de la Connaissance impacte la construction de notre identitié.
Le nier, c’est régresser. Si nos sociétés sont actuellement en pleine régression, ce n’est pas une fatalité.

Croisée des chemins Passé, Présent et FuturAvec la recherche archéologique,
améliorons notre connaissance du passé
pour mieux comprendre notre présent
et trouver des solutions pour notre avenir.


Crédits : ♦ Arpingstone - Wikimedia Commons, Domaine PublicEmdé - Les Bobinettes ♦ Hathier ♦ Jebulon - Wikimedia Commons, Domaine PublicUnescoInvestigation11111 - Wikimedia Commons, CC BY-SA 4.0

Nous contacter

Envoyer un courriel  contact@arkeotopia.org

Appeler par téléphone  06 22 03 32 33

Envoyer un courrier postal  ArkéoTopia, 36 Reculet 78730 Longvilliers (France)

Envoyer un courrielFormulaire en ligne