Référencer son travail de recherche dès la licence

  • Mis à jour : mardi 26 décembre 2023 11:15
  • Publication : mardi 26 décembre 2023 11:13
  • Écrit par Jean-Olivier Gransard-Desmond
  • Affichages : 697
  • PDF

Vous êtes étudiant.e en archéologie. Participez dès à présent à la recherche archéologique en vous inscrivant sur HAL et DUMAS. Pourquoi ? Comment ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir.

Participer à la recherche archéologique
dès le Master, et même avant

Amphithéâtre de la Sorbonne NouvelleSelon la norme française sur le Management des activités de recherche (1), un scientifique est une personne qui se consacre à l’étude d’une science ou des sciences avec rigueur et des méthodes scientifiques. L’archéologie ne fait pas exception et votre statut d’étudiant non plus.

Une publication répondant aux critères précédents mérite donc d’être diffusée auprès de la communauté scientifique. Un Master, une thèse ou même un article dans la revue de votre département, sont tout autant dignes d’un dépôt dans une archive ouverte tel que HAL-science ouverte (2) que peut l'être un article à comité de lecture. Déposer votre travail dans HAL, c’est contribuer à la diffusion des idées, des hypothèses, des interrogations, des bibliographies, pen rendant vos publications libres d'accès, donc utiles à toute la communauté.

En tant qu’archive ouverte destinée à la diffusion de travaux scientifiques, HAL contribue autant à l’amélioration du savoir qu’à vous faire connaître auprès de vos pairs. De plus, le dépôt dans HAL est devenu une obligation en France.

Ainsi, depuis 2020, le CNRS « demande à ce que seules les publications présentes dans HAL puissent être signalées dans le Ribac (activité annuelle des chercheurs et des chercheuses en SHS) » (Feuille de route du CNRS pour la Science Ouverte, 18/11/2019, p. 6), ce qui a des conséquences sur votre future évaluation en tant que scientifique. À l’université, cette obligation prend de l’ampleur. Ainsi, l’université de Nantes l’a officialisée le 28 mai 2021.

Sommaire d’une activité primordiale pour votre carrière en 9 étapes.

  1. Pourquoi déposer dans HAL ?
  2. Identifier les sujets et les acteurs
  3. Quelles publications puis-je déposer ?
  4. Développement sur le modus operandi
  5. Règle de la propriété intellectuelle
  6. Quelques astuces parmi d’autres…
  7. Vidéo tutoriel pour déposer rapidement dans HAL
  8. Testez vos connaissances
  9. Pour aller plus loin

Pourquoi déposer dans HAL ?

Synthèse des raisons pour un dépôt dans HAL-science ouverteOutre le caractère obligatoire, pourquoi déposer dans HAL alors qu’il existe Academia.edu et ResearchGate ?

Laurent Jonchère de l’Université Rennes 1 a dénombré 7 bonnes raisons pour déposer dans HAL-Science ouverte.

Ces raisons, valables pour les étudiants de n'importe quelle discipline, le sont également bien sûr pour les étudiants en archéologie :

  1. Élargir la visibilité de mes travaux scientifiques
  2. Augmenter l’impact scientifique de mes travaux
  3. Une saisie unique pour mes rapports
  4. Bénéficier de services à haute valeur ajoutée
  5. Apporter une protection juridique à mes travaux
  6. Garantir la pérennité des fichiers et des accès
  7. Garantir un accès libre et gratuit à la recherche

Nous y ajouterons un 8e point : valoriser son institution d'appartenance. En effet, HAL permet de regrouper les publications de chercheurs d’une université, d’un laboratoire, d’une société ou d’une association. Quelques exemples d’espaces d’accueil HAL avec le laboratoire Archéologie et Archéométrie de Lyon, le laboratoire HALMA de l’université de Lille, le portail HAL de l’université Paris Nanterre, le portail des sociétés Eveha et Archeodunum ainsi que le portail HAL de l'association ArkéoTopia.

Vous préférez tout de même déposer sur Academia.edu ou ResearchGate.
Ce n’est pas incompatible avec un dépôt dans HAL. Bien au contraire, les différentes alertes de chercheurs à l'égard des plateformes propriétaires doivent vous inciter à mieux vous couvrir. Pour lever vos réticenses, découvrez également 10 idées reçues sur HAL expliquées par Laurent Jonchère.

Identifier les sujets et les acteurs

Chantier de fouille de Lorette au Québec / CC BY-SA Marc-Lautenbacher, 2018En tant que futur scientifique en archéologie, il est important de vous faire connaître et de faire connaître vos travaux. Non seulement, c’est intéressant pour vous, mais c’est également intéressant pour la communauté scientifique.

Une première demande vient fréquemment des Services régionaux de l’archéologie (SRA) et autres administrations de la recherche française. Cette demande est souvent liée à un apport pour les futures prescriptions archéologiques.
Disposer, ne serait-ce que de la référence de la thèse ou du Master, permet aux services d’identifier la personne qui a réalisé ou qui est en train de soutenir l’étude. Disposant d’un compte HAL, les services peuvent vous contacter par rapport à leur besoin d’information qu’il s’agisse de la bibliographie, du site et des biens archéologiques associés ou encore de la possibilité de joindre des spécialistes qui vous ont accompagné durant vos études.

Par ailleurs, votre dépôt contribue à une meilleure connaissance de la carte archéologique de la France ainsi qu’à soutenir le travail d'autres archéologues grâce à votre bibliographie et à votre catalogue de données.

En tant qu’archive ouverte, un dépôt dans HAL permet une accessibilité à tous sans obligation de connexion, y compris pour le téléchargement des fichiers associés aux métadonnées. Action impossible sur Academia.edu qui ne permet toujours pas le téléchargement sans connexion à un compte personnel en novembre 2023. De plus, un dépôt dans HAL a l'avantage d'assurer rapidement la présence de vos publication sur Google Scholar et autres bases de données académiques.

Quelles publications puis-je déposer ?

Vous souhaitez déposer votre Master, vous devez passer par HAL-DUMAS et donc par votre établissement. En effet, HAL-DUMAS ne permet pas l’auto-archivage. Seul votre ancien directeur ou votre ancienne directrice de mémoire et/ou votre département de rattachement peuvent vous donner l’autorisation de mettre votre mémoire dans HAL-DUMAS.

Il convient donc de contacter le ou la référente HAL-DUMAS de votre établissement ou bien, si vous ne pouvez pas le faire, de contacter directement le support grâce au courriel fourni en contact sur le site https://dumas.ccsd.cnrs.fr.

Capture d'écran des réponses sur Orient-Express dans HAL-science ouverteVous souhaitez faire un autre dépôt, vous devez passer par HAL-Science ouverte. La documentation liste tous les types de documents qui peuvent y être déposés, de la thèse aux articles dans des revues à comité de lecture, ou non, en passant par les posters de conférences, les articles de blogs scientifiques, les cartes, les codes sources de logiciel, etc.

Vous êtes en licence, mais vous participez à une revue de recherche au sein de votre département. Vous pouvez déposer votre référence et votre fichier pdf dans HAL-Science ouverte sous condition de respecter la licence sous laquelle vous écrivez. Si la revue n’est pas en licence ouverte, vous pourrez déposer votre référence, mais pas votre fichier pdf à moins d’obtenir une autorisation de la revue. C’est ainsi que de nombreux articles de la revue étudiante Orient-Express, Notes et Nouvelles d'Archéologie Orientale sont présents dans HAL.

Développement sur le modus operandi

Une notice HAL-science ouverte avec une affiliation comme chercheur indépendantC'est décidé, vous souhaitez déposer votre premier article dans HAL.

Voici la procédure à suivre :

  1. Inscrivez-vous sur HAL avec un courriel que vous êtes sûr de conserver même après vos études (éviter le courriel de votre université que vous ne pourrez pas forcément conserver)
  2. Examinez les catégories de dépôt pour choisir celle qui correspond à votre publication
  3. Lancez la procédure de dépôt en cliquant sur le bouton Déposer
  4. Si vous disposez d’un fichier pdf, glissez/déposez-le pour que HAL récupère ses métadonnées ou indiquez un DOI ou encore fournissez le titre afin que HAL puisse vérifier que votre référence n’a pas déjà été déposée. Une alerte s’affiche qui vous permettra de voir ce que vous pouvez compléter sur le document
  5. L’affiliation est obligatoire. Si votre publication a été effectuée en relation avec votre laboratoire de rattachement, indiquez le nom de votre laboratoire. Dans le cas contraire, choisissez l’affiliation « chercheur indépendant »
  6. Vérifiez bien toutes les métadonnées, notamment les mots-clefs, afin que votre référence et/ou votre fichier puissent être identifiés par le plus grand nombre de chercheurs possibles
  7. Informez votre laboratoire via la mailing liste de votre dépôt (Master via son directeur et les autres listes concernant la recherche / Doctorant via liste du labo)

Règle de la propriété intellectuelle

Tableau de droits offerts par trois licences dont celle propriétaire d'ElsevierVotre article est disponible gratuitement sur le site de la revue où vous avez publié. Vous pensez donc que vous pouvez le déposer dans HAL. Peut-être que oui, peut-être que non. Si la licence accordée est une licence ouverte, c’est possible. Dans le cas contraire, la diffusion ne vous appartient pas. Rendez-vous sur l’article « Accès gratuit ne veut pas dire libre accès » pour en savoir plus.

Comment savoir si vos publications sont accessibles à tous ?
Faites le test avec dissem.in en renseignant votre nom. Si vous disposez d’un identifiant ORCID, vous pouvez faciliter votre dépôt dans HAL en liant votre ORCID à Dissemin.

Par ailleurs, grâce à la loi pour une République numérique (LRN) en vigueur depuis octobre 2016, pour les SHS, vous pouvez déposer la version acceptée de vos articles scientifiques 12 mois après publication. C’est donc cette version post-print « auteur » selon la dénomination de HAL que vous pouvez, sans vérification auprès de l’éditeur, déposer dans HAL dès publication sous condition d'ajouter un embargo pour respecter ces 12 mois.

Si vous n'avez pas conservé votre version post-print, voyez si votre revue fait partie de l'aide proposée sur Direct2AAM pour la retrouver.

En dehors de la loi précédente, pour vos droits vis-à-vis du dépôt de chapitre d’ouvrage, regardez le contrat de cession que vous avez signé ou renseignez-vous sur les politiques d’éditeurs recensées par HAL.

Attention, respecter bien les règles de la propriété intellectuelle :

  1. S’assurer de l’accord des co-auteurs. Cela permet aussi d’éviter des doublons.
  2. S’il s’agit d’un document/ article publié ou soumis, vous devez avoir l’autorisation de l’éditeur, ou vérifier la politique de l’éditeur sur Sherpa Romeo. Toutes les revues scientifiques ne sont pas présentes dans S/R.

ATTENTION : il n’y a pas de retrait possible du texte intégral déposé.
Vous pourrez par contre déposer une nouvelle version si vous le souhaitez.

Quelques astuces parmi d’autres…

Pas envie de recommencer à sélectionner les nombreux mots-clés de votre publication dans une nouvelle fiche !
Rendez-vous dans vos dépôts :

  1. Identifiez la publication qui contient déjà les mots-clés que vous souhaitez utiliser.
  2. Cliquez sur les 3 petits points à droite de ladite publication.
  3. Sélectionnez l’option Utiliser comme modèle.
  4. Voilà, vos mot-clés se retrouvent dans la nouvelle entrée.
  5. À vous de modifier le reste des informations et éventuellement de supprimer ou d’ajouter des mots-clés.

Vous utilisez Zotero !
Facilitez-vous la vie avec cette astuce pour importer vos références directement dans HAL grâce à ce tutoriel de l’université Paris Nanterre.

Vous n’avez pas signé de contrat avec l’éditeur !
Par exemple, une communication ou un poster à un colloque, sans actes, ne font généralement pas l’objet d’un contrat. Vous conservez donc vos droits de diffusion.
En savoir plus avec la Bibliothèque universitaire de la MOM sur les outils et les politiques des revues.

Vous faites partie d’un laboratoire de recherche.
Intégrez vos publications automatiquement sur votre profil grâce à HAL. Découvrez comment faire avec Amaury Gilles du laboratoire Archéologie et Archéométrie de Lyon et l’outil HALtools. Un tutoriel qu’il faudra adapter à votre propre laboratoire en prenant contact avec le responsable informatique.

Vous ne savez pas si votre recherche comporte des points relevant de Arxiv.
Rendez-vous sur arxiv.org pour identifier les appellations qui vous permettront de contribuer à une meilleure interdisciplinarité.

Vidéo tutoriel pour déposer rapidement dans HAL

Testez vos connaissances

Saurez-vous choisir le type de votre document pour votre premier dépôt dans HAL ?
Pour le savoir, testez vos connaissances avec ArkéoTopia

Pour aller plus loin...

Notes flechh

  1. Norme NF X50-553 de Juillet 2014 publiée par l’Afnor. En savoir plus avec ArkéoTopia.
  2. L’acronyme HAL a été choisi en référence à l'ordinateur HAL 9000 du film 2001, L’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick. Son développé, Hyper Articles en Ligne, n’avait d’autre justification que le nom.
Nous contacter

Envoyer un courriel  contact@arkeotopia.org

Appeler par téléphone  06 22 03 32 33

Envoyer un courrier postal  ArkéoTopia, 36 Reculet 78730 Longvilliers (France)

Envoyer un courrielFormulaire en ligne