Mettre en valeur les visites guidées d'ArkéoTopia

  • Mis à jour : mardi 8 juin 2021 14:16
  • Publication : lundi 10 mai 2021 17:18
  • Écrit par Lucie Puyjalinet et Christiane Angibous-Esnault
  • Affichages : 139
  • PDF

ArkéoTopia propose régulièrement des visites guidées pour découvrir l'archéologie sur le terrain. Ces moments partagés sont l'occasion pour Gallic Beauchef, membre actif de l’association, de mettre en valeur un des piliers de l’organisme, la vulgarisation, par le biais de la photographie. En juillet 2020, il a suivi la visite de Dourdan, un joli bourg de l'Essonne, menée par Jean-Olivier Gransard-Desmond, le président d'ArkéoTopia. Retour en images.

Dourdan, une visite archéologique
valorisée par la photographie

Gallic Beauchef, photographe et administrateur d'ArkéoTopiaLe début de la visiteLa dernière visite guidée d'ArkéoTopia a été organisée en juillet 2020 à Dourdan. Pour Jean-Olivier Gransard-Desmond, le président de l'association, faire visiter cette ville a du sens « pour son château, mais aussi pour les nombreuses autres merveilles patrimoniales à découvrir, notamment de belles maisons ». Ces visites guidées sont proposées aux amis de l'association et sont intitulées ArkéoSpot : « Contrairement aux ArkéOdyssées payantes qui sont des visites guidées interactives et minutieusement préparées, les ArkéoSpots sont plus informels. Ils permettent de se poser, de discuter de plusieurs sujets, de prendre le temps sur plusieurs heures ». L’ArkéoSpot a été préparé et documenté par Christiane Angibous-Esnault, animatrice de l’association. Gallic Beauchef, quant à lui, restitue à sa manière le parcours et les moments partagés : « Cela fait sept ans que j'ai commencé à faire de la photo pour ArkéoTopia. C’était lors de la Fête de la musique de 2014 avec la prestation ArkéoRock à Paris. Depuis j'ai couvert de nombreux événements. Je suis curieux de nature et assez sensible aux créations de l’être humain, à commencer par les châteaux et les églises ». Gallic Beauchef est membre du CA d'ArkéoTopia et passionné de photographie. Ce biologiste de formation a mis son hobby au service de l'association : « ArkéoTopia fait visiter des villes autour de Paris ou des quartiers de la capitale, mais aussi des espaces ruraux riches en petit patrimoine. Mon but, c'est de suivre le groupe, montrer les gens, leurs réactions et bien sûr ce qu’on voit. Parmi les sorties, il y a eu notamment les serres d’Auteuil, la carrière des Capucins et cette fois la ville médiévale de Dourdan ».

Montrer l'archéologie dans la vie de tous les jours

Face au donjonLors de cette visite, Gallic prend aussi bien en photo les lieux que les participants : « C'est important pour moi de mettre en lumière les actions de l'association et ses acteurs qui vivent pour l'archéologie. Je m'amuse aussi à montrer l'archéologie dans la vie de tous les jours ». Il défend sa vision de la photographie : « Je ne supporte pas de trafiquer le cliché. Par exemple, je ne fais pas de photo au flash. J'aime capter ce que voit l'œil. L'appareil photo est l'instrument qui grave dans le temps ce que l'on voit ». Et d'ajouter : « Sur certaines photos, je cherche vraiment à mettre en valeur l'échange, la passion qui anime les bénévoles d'ArkéoTopia ». Pour Jean-Olivier Gransard-Desmond, il est essentiel que ces visites soient un moment de partage : « Dans toutes les activités de l'association, nous faisons en sorte que les gens participent. Il doit y avoir de l'échange ». Un leitmotiv que l'on ressent bien en découvrant l’évènement en images.

Pour en savoir plus...

Nous contacter

Envoyer un courriel  contact@arkeotopia.org

Appeler par téléphone  06 22 03 32 33

Envoyer un courrier postal  ArkéoTopia, 36 Reculet 78730 Longvilliers (France)

Envoyer un courrielFormulaire en ligne