Rencontre et voyage avec l’art africain

  • Publication : mercredi 4 octobre 2023 09:36
  • Écrit par Dominique Rochard
  • Affichages : 644
  • PDF

Dans une scénographie très esthétique, le musée des Confluences de Lyon expose l’intégralité de la collection privée d’Ewa et Yves Develon, collectionneurs et galeristes spécialisés en art africain, du 9 juin 2023 au 18 février 2024.

Afrique, mille vies d’objets
Musée des Confluences

Affiche de l’exposition Afrique, mille vies d'objetsL’exposition se présente comme un parcours retraçant la vie de quelque 230 objets en provenance d’Afrique subsaharienne, majoritairement du Nigeria et du Cameroun, depuis leur processus de création jusqu’à leur arrivée dans un musée européen.

La première partie plonge le visiteur au plus près de la création de ces pièces remarquables. Une fresque photographique présente des commanditaires, qui peuvent être aussi bien une mère ayant perdu son enfant ou un chef de village qui fait sculpter des objets de parure pour asseoir son prestige social. Suivent les techniques de fabrication mises en œuvre avec, en premier lieu, le choix des matériaux, principalement le bois travaillé en pièces monoblocs, le métal, l’ivoire, les fibres végétales, les perles. Les sculpteurs, forgerons, céramistes sont rarement identifiés. Leurs sources d’inspiration représentent peu la nature ou le réel d’où la production d’objets cherchant à matérialiser des idées et des croyances associant attributs humain, animal et surnaturel.

Groupe de danseurs d’une mascarade ekeleke Exposition Afrique, mille vies d’objets au musée des Confluences Masque cimier mangam figurant une antilope

Plus que des œuvres d’art, ces objets exceptionnels tels les parures, statuettes, masques cimiers, coiffes, bracelets, ont un usage de cohésion sociale. Objets cultuels dans un contexte familial ou communautaire faisant le lien entre les hommes et les puissances invisibles, objets de distinction et de prestige aussi. Photographies, vidéos et bande sonore participent à cette immersion et permettent de mieux comprendre les usages de certains objets. Un film documentaire projeté sur deux écrans géants présente notamment une cérémonie de mascarade.

Avec le développement d’un marché de l’art international, ces objets, autrefois à usage cultuel ou rituel, sont devenus des œuvres d’art. Achetés par des collectionneurs privés ou des marchands, ils ont souvent été vendus et revendus et sont passés de main en main. Pour certains, comme le montre cette exposition, ils entrent dans un musée. Étudiés, restaurés, conservés, valorisés, ces objets commencent une nouvelle vie. Mieux les connaître doit permettre aussi de s’assurer des conditions déontologiques de leur acquisition. Depuis 2018, un débat sur la restitution des objets mal-acquis est engagé au niveau international.

Informations pratiques

Musée des Confluences
Afrique, mille vies d’objets
Pprojet collaboratif entre le musée des Confluences et deux experts scientifiques : Julien Bondaz (maître de conférence en anthropologie, université Lumière, Lyon) et Honoré Tchatchouang Ngoupeyou (conservateur des patrimoines africains).
Tarifs : en fonction de votre situation, allant de la gratuité à 9 €
86 quai Perrache 69002 Lyon - étage 1, salle 12 - www.museedesconfluences.fr
Galerie Instagram - Page Facebook - Chaîne YouTube - Page Twitter

Pour aller plus loin


Vous souhaitez que nous fassions une interview, une critique de livre, de documentaire ou de support en relation avec l'archéologie, que ce soit pour le grand public, des enfants ou des spécialistes, n'hésitez pas à nous contacter via notre formulaire.

ArkéoTopia, une autre voie pour l'archéologie® a vocation à porter un autre regard sur l’archéologie d’aujourd’hui pour mieux aider les organismes existants à préparer celle de demain. Pour en savoir plus sur l'association, n'hésitez pas à prendre connaissance de notre vidéo institutionnelle et de nos actions.

Nous contacter

Envoyer un courriel  contact@arkeotopia.org

Appeler par téléphone  06 22 03 32 33

Envoyer un courrier postal  ArkéoTopia, 36 Reculet 78730 Longvilliers (France)

Envoyer un courrielFormulaire en ligne