Les médias en parlent

  • Mis à jour : mercredi 21 juillet 2021 16:30
  • Publication : mercredi 12 novembre 2008 17:06
  • Affichages : 132
  • PDF
  • 12 Nov

Les médias en parlent dans la presse, la télévision, la radio et sur Internet. Partez à la découverte de quelques moments forts pour ArkéoTopia, une autre voie pour l'archéologie.

Le Playmobil archéologueJuliette Desmonceaux, « Comment les Playmobil font découvrir l’archéologie aux enfants », 20 Minutes, 14 Juin 2019.
« Selon le chercheur en archéologie, la passion des enfants pour cette activité scientifique est aussi liée à l’imagination des plus jeunes et à leur appétence pour les récits fantastiques. "Il y a souvent une dimension mythologique en archéologie qui plaît beaucoup aux enfants. Comme avec les Playmobil, ils aiment se raconter des histoires", développe-t-il. »
Retour sur la Nuit de la Lecture 2020 à Saint-Anroult-en-YvelinesÀ l'occasion de l'événement national La Nuit de la Lecture 2020 organisé par le Ministère de la Culture, ArkéoTopia, une autre voie pour l'archéologie et le Conservatoire communautaire Gabriel Fauré de Saint-Arnoult en Yvelines se sont associé afin d’organiser une rencontre entre le public et les comédiens ainsi que l'équipe du fictoriel Fées contre faits, de la lecture au théâtre le samedi 18 janvier 2020. Retour en images avec le compte-rendu du conseiller municipal Patrice Canal dans Le Bulletin Vivre à Longvilliers de janvier 2020 sur cette aventure cinématographique pas comme les autres.
Une belle aventure pour ces jeunes dont certains connaissaient déjà le livre comme Maëlys qui en avait apprécié « l’écriture originale et la présence d’éléments réels ».
Patrice Canal
Des ressources pédagogiques sur l'archéologie dans le numéro 302 de La ClasseRetrouvez l'univers archéologique du Monde d'Augustin dans le numéro 302 de la revue La Classe d'octobre 2019, revue destinée aux enseignants de l'école élémentaire ainsi qu'une présentation en vidéos des éditions d'ArkéoTopia sur « Des ressources pédagogiques sur l'archéologie ». Interview de Christiane Angibous-Esnault dans l'Écho Républicain du 20 septembre 2019À l'occasion du salon À l'Eure du livre organisé par Hélène Blanc le samedi 5 octobre 2019, le journaliste Olivier Bohin de l'Écho Républicain a interviewé Christiane Angibous-Esnault sur les aventures archéologiques de la bande d'Augustin.
Avec ses ouvrages mêlant aventure et archéologie, Christiane Angibous-Esnault a su captiver les plus jeunes. Elle est l'une des découvertes d'À l'Eure du livre, le samedi 5 octobre
Olivier Bohin
L’archéologie au service de la lecture à Rochefort-en-Yvelines Irène Ivancic, « Tournage d'un court-métrage à la bibliothèque : L’archéologie au service de la lecture », site de la Mairie de Rochefort-en-Yvelines, février 2019 :
« À travers ce film très particulier, en plus de promouvoir la lecture, ArkéoTopia entend donc faire mieux connaître la démarche scientifique via l’archéologie. Ce court-métrage ayant vocation à être mis sur Internet en licence libre, tout un chacun pourra en profiter et les acteurs de l’enseignement pourront en disposer gratuitement. ».
Critique de Mon cahier d'archéologie sur le site d'Histoire d'en LireIsabelle Durdan, critique de Mon cahier d'archéologie 5-8 ans et Mon cahier d'archéologie dès 8 ans, Histoire d'en Lire. Les fictions historiques pour la jeunesse, février 2019.
À propos de Mon cahier d'archéologie 5-8 ans, Isabelle Durand écrit :
Grâce à son ton léger et les personnages Alex et Lisa, le lecteur devient très vite acteur en se mettant dans la peau d'un archéologue. À lui les formidables découvertes ! Rien de tel pour susciter l'envie de découvrir par soi-même, d'approfondir les recherches à travers d'autres sources adaptées (livres documentaires, albums sur le même sujet) pour en apprendre plus sur l'histoire.

Pour Mon cahier d'archéologie dès 8 ans, Isabelle Durand conclut :
C'est un livre unique très bien réalisé, par des spécialistes de l'archéologie, il est ludique, pédagogique et éveille la curiosité des enfants quant à ce métier si riche.
Retour sur le 2 Salon du Livre de Saint-Arnoult-en-Yvelines Gilles Mainvis, « Le salon du livre a trouvé son public », L'Éclair n°128, Octobre 2018, p. 13.
« Elles ont été nombreuses les familles à venir faire le plein d’ouvrages pour passer l’automne au chaud. Ainsi, Elodie et Elisa, deux soeurs de 10 ans se partageront : Panique au Château, Le secret de la carte postale, Tina et Jeanne de Mortepaille. »
Antony Reiss, La quête de l'Aventure, émission Entre Terre et Mer de la chaîne Calédonia, 2018.
Émission dédiée à la Mission Aventure avec présentation du travail des associations Fortune de Mer Calédoniennes et ArkéoTopia, spécialisées dans les fouilles archéologiques, parties explorer l’épave de l’Aventure et ses environs. L’équipe d’Entre Terre et Mer les a pu suivies pour mieux comprendre leur méthode et l'histoire de ce naufrage.
Télécharger l'article de Charlie RenéCharlie Réné, « Des objets, des pistes et des histoires pour retracer le naufrage de l'Aventure », Les Nouvelles Calédoniennes, samedi 4 Août 2018, p. 9.
Reportage Caroline Antic-Martin et Claude Lindor, Les secrets de l'Aventure de 1855 dévoilés aux Kuniés, chaîne La 1ère, Journal Télévisé du 3 Août 2018.
Télécharger l'article de Charlie RénéCharlie Réné « À terre, en mer, et dans les mémoires : sur les traces du naufrage de l'Aventure », Les Nouvelles Calédoniennes, vendredi 13 Juillet 2018, p. 12. Gilles Mainvis, « L'archéologie révélée aux enfants à l'occasion du Salon du Livre », L'Éclair n°126, rubrique Culture, Juillet-Août 2018, p. 14.
ArkéoTopia au Salon du Livre de Saint-Arnoult-en-Yvelines Un recueil rempli de suspens, d’amitié mais aussi de pédagogie grâce à une chasse au vocabulaire, ainsi qu’à la possibilité de dissocier le vrai du faux des trois histoires, grâce aux dernières pages de l’ouvrage. Un livre à découvrir dès 8 ans.
Télécharger l'article de Karine PayenKarine Payen, « L'épave de l'Aventure bientôt explorée au nord de Kunié », Les Nouvelles Calédoniennes, samedi 26 Mai 2018, p. 21. S. C., « Claire Combettes : vulgariser l’archéologie », Le Ploërmelais, 13 février 2017.
Vulgariser l'archéologie en BretagnePour atteindre son objectif, la Finistérienne pourra compter sur l’appui de l’association parisienne ArkeoTopia, qui prendra à sa charge le développement breton du projet. "C’est une grande chance pour moi. Je n’ai pas à me soucier de l’achat d’un local par exemple ou des autres modalités liées à la construction d’une entreprise. Sans ce soutien, je ne me serai pas lancée dans l’aventure toute seule c’est une certitude", avoue-t-elle avec franchise.
S. C.
M Le Monde Magazine Guillemette Faure, « J'y étais : Au pays des Wikis », M, le magazine du Monde, 27 Août 2016 — à propos de la wikiconvention francophone de 2016
« "Ce qui m'intéresse, ce sont les femmes en archéologie, déclare un archéologue, Jeanne Dieulafoy, elle a une page parce qu'elle a eu une légion d'honneur, mais les autres..." C'est la limite de l'encyclopédie participative : Wikipédia reflète le monde de ceux qui l'écrivent. Or, seulement 20% des contributeurs sont des femmes. »
Social Good Week, « Retour sur la remise des prix Wiki Loves Monuments », 6 décembre 2016.
Awards ceremony of Wiki Loves Monuments 2016 in France - Hôtel de Cluny - 017.jpgCette année, la remise des prix a également un goût particulier. Dans son discours d’ouverture, le président du jury Jean-Olivier Gransard-Desmond, archéologue et président de l’association Arkéotopia annonce que cette sixième édition du concours Wiki Loves Monuments sera peut-être la dernière. En cause ? La loi du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine : « un coup dur pour le patrimoine français et la participation de la France au concours Wiki Loves Monuments ».
Journaliste du Social Good Week - image de Thesupermat en CC BY-SA 4.0
Mon cahier d'archéologie dans Arkéo 236« Cahier d'activités », Arkéo n°236, Janvier 2016, p. 2. Naly Gérard, « Ces associations éprises de nos bastides », La Vie, 15 septembre 2016, p. 75.
Cet échange est relativement peu fréquent, les chercheurs professionnels ne s'intéressant pas assez aux travaux des non-professionnels, comme le déplore Jean-Olivier Gransard-Desmond, archéologue indépendant et président de l'association ArkéoTopia (www.arkeotopia.org), qui tisse des liens entre "pros" et "non-pros". « Cette collaboration devrait pourtant être un pilier de la préservation du patrimoine, soutient-il. On devrait prendre exemple sur la Grande-Bretagne et sa community archaeology, où bénévoles et archéologues de métier dialoguent constamment. Si les seuls professionnels s'occupaient du patrimoine, ce serait la mort de l'archéologie... »
Naly Gérard
CNRS hebdo sur Mon cahier d'archéologie« Ouvrage jeune public : Mon cahier d'archéologie », CNRS Hebdo Rhône Auvergne, rubrique À découvrir, 29 Octobre 2015.

Claude Tran, « L’archéologie pour les chercheurs ...Et les enfants chercheurs », Educavox - Interview du 4 Septembre 2014, En ligne sur https://educavox.fr/accueil/interviews/l-archeologie-pour-les-chercheurs-et-les-enfants-chercheurs.
Lire l'article d'Histoire Antique
Histoire Antique n°40, Nov/Déc 2008, p. 12.
Télécharger l'article en cliquant sur le lien
Arkéo Junior 2012 sur le Collège Gabriel Fauré« Des collégiens dans les pas des Celtes », Arkéo Junior n°199, Courrier des lecteurs, Septembre 2012.
Présentation du projet sur l'Irlande (séminaire d'archéologie en anglais, visite de l'exposition Gaulois, une expo renversante à la Villette et séjour linguistique à Dublin) réalisé avec la classe de 5e 3 du collège Gabriel Fauté de Paris grâce à son professeur d'anglais Mme Nabila Souaber. Pour un compte-rendu en images de cette merveilleuse expérience, voir le blog https://lewebpedagogique.com/classedublin/
ArkéoTopia dans Les Dossiers d'archéologie
Les Dossiers d'Archéologie n°330, Nov/Déc 2008, p. 142.
Télécharger l'article en cliquant sur le lien
ArkéoTopia dans le 7 à vous7 à Vous n°20, Nov. 2008, p. 12.
Le 7ème a ouvert ses colonnes à la présentation des associations de son arrondissement dont ArkéoTopia fait partie.
Télécharger l'article en cliquant sur le lien.
  ArkéoTopia dans la lettre de Paris CadecsLa lettre de Paris Cadecs, Nov/Déc 2008, « Entretien avec Jean-Olivier Gransard-Desmond, Président de l’association ArkéoTopia, une autre voie pour l’archéologie », p. 1-3.
La CADECS est la Coordination des Associations de Développement Economique, Culturel et Social de Paris. Entretien réalisé par Matthieu Puttemans avec notre président. Pour ceux qui voudrait essayer de comprendre encore d’avantage l’objet d’ArkéoTopia et sa position, la lecture peut apporter un nouvel éclairage. Télécharger la lettre en cliquant sur le lien
Nous contacter

Envoyer un courriel  contact@arkeotopia.org

Appeler par téléphone  06 22 03 32 33

Envoyer un courrier postal  ArkéoTopia, 36 Reculet 78730 Longvilliers (France)

Envoyer un courrielFormulaire en ligne